Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2015 5 11 /09 /septembre /2015 05:54

Non je n'ai pas honte de brandir le drapeau français!

C'est juste que je n'y mets certainement pas les mêmes valeurs que certains.

Non je ne brandis pas cet étendard comme un rempart de haine contre l'étranger.

Je suis patriote, oui. Au sens originel. Au sens noble.

J'aime le saucisson tout autant que le kébab.

J'aime le vin et le thé à la menthe.

J'aime la mixité, le partage, l'échange culturel.

Les parfums de cannelle et de daube à la provençale.

Je suis fier d'un drapeau symbole d'une république accueillante.

Vous savez? Vous vous rappelez? La fameuse devise "liberté, égalité, fraternité". Un mythe oublié de la république?

"France terre d'asile"... celle-la même qui a accueilli grand nombre de vos parents dans un passé pas si lointain: espagnols, italiens, ... fuyant la persécution, la guerre, la mort.

Fier de ce drapeau flottant comme un signe de bienvenue. Un refuge salutaire. Une terre d'espoir. Une chance.

Vous entendez vraiment "dans nos campagnes mugir de féroces soldats" vous dans la voix suppliante de ces syriens apeurés? Vous y croyez vraiment à votre perte avec le chant des syriennes?

Ils viennent vraiment "jusque dans vos bras égorger vos fils et vos compagnes" ces gens-là? Voler votre travail? Votre pain? Vos droits? Vos allocs? Votre petit confort douillet?

Ils représentent tellement une menace pour vous? Pour nos SDF? Pour nos pauvres à nous? Ceux dont on prend tellement soin il est vrai au quotidien. Ceux dont on se préoccupe tant sans cette actualité brûlante... Ceux qu'on fabrique dans l'indifférence la plus totale oui! Ceux qui ne méritent habituellement que le dédain. Ces fameux "fainéants d'assistés", "parasites", "alcooliques"... oui  mais "français" aujourd'hui avant tout! Tiens donc!

Quel concept abject que celui qui vient d'apparaître, celui de la préférence nationale de la misère! La hiérarchisation des horreurs!

Non je n'ai pas honte du drapeau français! J'ai honte de ce qui en est fait.

J'ai honte d'une France faite de franchouillards grossiers et haineux qui n'ont d'égal à leur intolérance que leur vulgarité et leur hypocrisie.

J'ai honte de lire dans les yeux d'un enfant réfugié la peur du mépris des regards.

J'ai honte d'être amalgamé à ces fondamentalistes de la pensée nauséabonde, ces moralisateurs qui se disent "patriotes", ces zêlés de la revendication instinctive contre le port du voile alors qu'ils en ont eux-mêmes un devant les yeux, ces phobiques de l'étranger qui sifflottent impudiquement leur vinasse devant leurs télés japonaises ou qui râlent contre les roumains des pare-brises au volant de leurs voitures allemandes...

Ils m'ont volé mon drapeau.

Leur patriotisme pue de la gueule.

Ils me donnent la nausée.

Je suis intimement persuadé de mieux m'entendre avec douze étrangers non francophones aux intentions fraternelles plutôt qu'avec un français dit "de souche" borné dans son égoisme purulent.

Je veux retrouver la France "black-blanc-beur", la France qui a accueilli mon grand-père italien, la France protectrice, bienveillante, aimante.

Une France sociale, plurielle, métissée, riche de ses différences.

Je suis un fou? Un utopiste?

Peut-être...

Quand bien même je ne serais qu'un idéaliste, je préfère être bercé d'illusions plutôt que de haine.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vince
commenter cet article

commentaires

autobiographie 13/09/2015 19:02

Ben dis donc, tu l'envoies pas dire! Moi qui m'appelle d'un sale nom étranger! Je te salue bien
Gigri

Chez Vince

Copyright

Conformément à l'article L111-1 du Code de la Propriété Intellectuelle, l'auteur vous informe que les écrits de ce blog sont protégés.