Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 07:19

Entre la pudeur excessive de la porte close

Et l'outrancier dévoilement de la porte grande ouverte,

J'aime le charme de la porte entrebaîllée.

  •  

Alors que les autres portes ne font qu'enfermer ou claquer,

Elle, invite.

Elle aiguise la saine curiosité.

Elle excite autant qu'elle intrigue.

Elle entretient le mystère.

  •  

A l'heure du diktat de la burka ou du vice de l'exhib,

A l'heure de la fermeture trois points ou de l'open space,

A l'heure de l'omerta ou de la quenelle,

La porte entrebaîllée a quelque chose de délicieusement suranné.

  •  

Elle ne dévoile que des indices:

Chuchotements,

Bouts de chairs,

Parfums et ombres subtilement filtrés.

Suggestions.

  •  

La porte entrebaîllée stimule tantôt la parano,

Tantôt la libido.

Elle est à l'esprit ce que la soupape est au moteur.

  •  

Fermez la ou poussez la 

Et le rêve s'évapore,

Comme le courant d'air qu'elle provoque.

  •  

La porte entrebaîllée est une brèche délicate,

Une ouverture sur le monde, sage et timide,

Mesurée,

Modérée.

  •  

Les chastes la fermeront et leur raison aura raison d'eux.

Les épicuriens la pousseront et la magie disparaîtra.

Les poètes n'y toucheront surtout pas.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vince
commenter cet article

commentaires

Chez Vince

Copyright

Conformément à l'article L111-1 du Code de la Propriété Intellectuelle, l'auteur vous informe que les écrits de ce blog sont protégés.